Quand IZA rencontre le street-art à La Rochelle

Iza artiste peintre

Aujourd’hui, nous vous emmenons à la découverte du street art à La Rochelle, à travers les portraits pétillants de l’artiste peintre IZA. Cette autodidacte, peintre professionnelle, s’est mise au graffiti sur le tard, grâce au collectif rochelais LR Funky Jam. Si vous aimez la musique, le portrait et la culture urbaine, vous allez être transportés par le travail de cette jeune artiste rochelaise.

IZA et les portraits : une histoire du graffiti rochelais

Lorsqu’elle était encore enfant, IZA consacrait presque tout son temps libre à dessiner. Sa passion pour le dessin, elle ne l’a pas cultivé sur les bancs d’une école d’arts graphiques. Cette artiste en herbe a puisé son inspiration et perfectionné sa technique en passant de longues heures à feuilleter des albums d’histoire de l’art. 

La spécialité de l’artiste IZA : le portrait. C’est guidée par une folle passion pour la musique, qu’elle peint inlassablement les portraits de ses idoles de jeunesse. Elle aime peindre ses idoles de la musique et du 7ème art, et réalise, sur tout support et tout format, des tableaux à la demande. Son style est coloré et pétillant, mis en avant dans des galeries d’art contemporain, influencé par la musique et la joie de vivre. 

Droits réservés

Droits réservés

Du portrait à l’art de rue…

Il y a quelques années, elle a répondu à l’invitation du LR Funky Jam, un collectif de street artistes de la Rochelle. Dans la friche du Gabut, haut lieu du graffiti à la Rochelle, elle a participé à la réalisation d’un fresque grandeur nature aux côtés d’une dizaines d’autres artistes de la région. Cette expérience inattendue fut pour IZA un véritable déclic et le début d’une histoire d’amour pour les arts urbains et le graffiti.

N’hésitez pas à visiter son compte Instagram Couleurs de Swing !

Droits réservés

Droits réservés

Où voir du street art à La Rochelle : la friche du Gabut

A deux pas du Vieux Port et de la Tour Saint Nicolas, le quartier du Gabut est le lieu à visiter pour découvrir le street art à La Rochelle. Derrière les maisonnettes colorées de l’ancien quartier de pêcheurs se cache une ancienne friche industrielle, où graffeurs et artistes peuvent s’exprimer librement sur les murs. Depuis l’abandon d’un projet hôtelier en 2014, la ville de La Rochelle a même décidé de faire de ce quartier un haut lieu de la culture, de l’art et des loisirs.

Dans cet endroit atypique, vous vous croirez d’abord en Scandinavie. Puis vous pourrez vous laisser envoûter par les multiples fresques qui ornent les murs d’anciens hangars désaffectés. Ici, le caractère éphémère du street art prend tout son sens. Les graffitis et les fresques sont en effet régulièrement repassés, pour laisser à chacun la possibilité de s’exprimer. Seul reste en place le tableau collectif réalisé en 2014 à la mémoire de Terence Robert, une personnalité bien connue de la scène urbaine rochelaise.

Droits réservés

Droits réservés

Comment se rendre dans le quartier du Gabut ?

  • Le quartier du Gabut est situé au sud-est du Vieux Port de la Rochelle. Il est possible d’y accéder pied depuis le centre-ville en descendant le long du quai du Carénage.
  • Depuis la gare de La Rochelle-Ville, on rejoint le quartier du Gabut en moins de 10 minutes, via l’avenue du Général de Gaulle.

Préparer son voyage à La Rochelle

Si vous êtes en train de préparer votre séjour, n’hésitez pas à consulter notre sélection des meilleures activités à faire à La Rochelle.

Vous avez également la possibilité de réserver votre hébergement dès maintenant, dans notre résidence située à quelques minutes à pied du centre-ville de La Rochelle.

Droits réservés

Droits réservés

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *