Le burger fait peau neuve et bouscule les idées reçues 

Le nouveau marché du burger

Les célèbres chaines américaines de restauration rapide ont du souci à se faire avec le burger premium et la recherche d’une autre qualité que la nourriture de fast-food traditionnel ! Five Guys et ses cacahuètes, Shake Schack et son burger New-Yorkais, ou encore Big Fernand et ses Hamburgés, s’imposent dans notre quotidien et s’implantent dans la capitale pour un hamburger différent.

Varier les plaisirs et jouer sur la différence

De plus en plus populaire en France, le burger apparait désormais sur toutes les tables.

Plutôt que de jouer sur le même terrain que les premiers fast-foods arrivés dans les années 80, les nouveaux restaurants s’affirment en prenant soin de choisir des produits frais et de qualité. Ils essayent de faire la différence en proposant des viandes françaises ou encore des fromages issus de l’appellation d’origine protégée. Nous sommes bien loin des steaks congelés ou des tranches de fromage sans saveur. La cuisson peut être personnalisée pour répondre à des goûts différents. Il est même possible d’opter pour du pain sans gluten afin que même les personnes sensibles puissent enfin se faire plaisir !

  • Les célèbres cacahuètes proposées dans les restaurants Five Guys
  • Le décors rustique et authentique chez Big Fernand

1

2

Une dégustation personnalisée

Envie de tester ces nouveaux concepts ? Notre résidence Paris Grande Bibliothèque est située à quelques pas du restaurant Five Guys, ouvert récemment à Bercy Village. Vous pourrez composer le burger qui vous ressemble en sélectionnant et mariant les aliments parmi les 20 ingrédients proposés. Il existerait environ 250,000 combinaisons de burgers possibles ! La concurrence va être rude et les restaurants doivent jouer sur l’humour, l’originalité et la personnalisation de leur offre pour attirer une nouvelle clientèle. Big Fernand joue sur le style à la française du burger et demande à un artisan boulanger de préparer le pain rond chaque matin. Ce restaurant réalise aussi lui-même les frites à partir de pommes de terre fraîches. La dégustation du hamburger devient un festival de saveurs et est l’occasion de redécouvrir de nouveaux goûts ! Alors oui, cette qualité de produits recherchée a un coût, forcément ce type de menu vous coûtera un peu plus cher qu’un menu Best-of. Mais pour une vingtaine d’euros, vous dégusterez un beau burger, original et savoureux.

Au diable la junk food mangée sur le pouce. On prend le temps de vivre et on mange de bons produits frais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *